Acceuil | Écozones | Haut-Arctique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

COLLINES EUREKA

Cette écorégion, à relief moyen, est située sur les îles d'Ellesmere et Axel Heiberg. La température annuelle moyenne y est d'environ -16,5 °C; en été, la moyenne est de 0,5 °C; en hiver, elle est de -30,5 °C. Les précipitations annuelles moyennes varient de 50 à 150 mm. C'est à la station météorologique d'Eureka qu'a été enregistrée la plus basse température mensuelle moyenne du Canada (-47,9 °C, en février 1973). L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Haut-arctique. Le couvert végétal y est clairsemé et se compose de mousses, de plantes herbacées et d'arbustes bas, comme la saxifrage à feuilles opposées, la dryade à feuilles entières, le saule de l'Arctique, les kobrésies, les carex et le pavot arctique.  Le relief, ondulé et comportant des crêtes, est déterminé par les strates sous-jacentes et dépasse rarement 1 000 m au-dessus du niveau de la mer. De vastes régions de bas plateaux disséqués et de hautes terres ondulantes formés de shales et de grès du Mésozoïque et du Tertiaire, sont traversées par de véritables tranchées, souvent sinueuses, qui se rejoignent en un immense réseau hydrographique dendritique, où le fond des vallées s'étend jusqu'à la côte. Le pergélisol est continu et a une teneur en glace moyenne. Les sols dominants sont des cryosols statiques régosoliques et des cryosols turbiques orthiques, formés sur des matériaux colluviaux, alluviaux et marins. Les animaux caractéristiques sont le boeuf musqué, le lièvre arctique, le loup arctique, le caribou, le phoque, l'ours blanc, le lagopède et divers oiseaux de mer. Eureka, station météorologique exploitée par le gouvernement fédéral, constitue le centre le plus important de la région. L'établissement le plus nordique du Canada est la station militaire d'Alert, sur la côte nord-est de l'île d'Ellesmere; aucun membre du personnel n'est toutefois considéré comme habitant permanent.