Acceuil | Écozones | Ta´ga des plaines
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

PLAINE DU MACKENZIE

Cette écorégion s'étend depuis le nord de Fort Good Hope, sur la rive occidentale du fleuve Mackenzie, jusqu'à Wrigley. Elle constitue un étroit prolongement de la forêt boréale vers le nord, le long de la rive orientale du Mackenzie. Le climat se caractérise par des étés frais et des hivers très froids. La température annuelle moyenne est d'environ -6,5 °C; la moyenne estivale est de 11,5 °C, et la moyenne hivernale, de -24,5 °C. Les précipitations annuelles moyennes varient de 300 à 400 mm. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Haut-boréal subhumide. Cette plaine large, onduleuse et couverte de dépôts glaciaires se trouve entre les monts Mackenzie et les monts Franklin, où s'encaisse une partie du fleuve Mackenzie. La végétation est dominée par des peuplements denses d'épinette noire et de pin gris atteignant une hauteur moyenne à grande, avec une couverture basse de mousses hypnacées, d'airelle vigne-d'Ida, de bleuet fausse-myrtille, de lédon du Groenland et de lichens. L'épinette blanche, le sapin baumier et le peuplier faux-tremble poussent dans les stations les plus chaudes et humides, dans le sud de la région. Les stations les plus sèches sont occupées par des peuplements clairs d'épinette noire et de pin gris. Les dépressions tourbeuses et mal drainées sont dominées par des peuplements denses ou clairs d'épinette noire de petite taille, d'éricacées arbustives et de sphaignes. Les terres humides occupent 25 à 50 % du territoire et sont principalement des bogs de plateau tourbeux, des fens côtelés et des fens horizontaux. Le pergélisol est étendu et discontinu et a une teneur en glace moyenne; il se distingue par la présence occasionnelle de coins de glace. Les sols dominants sont des cryosols organiques et turbiques, des brunisols eutriques et dystriques et quelques régosols; ils se sont formés sur des dépôts organiques, lacustres, alluviaux et morainiques onduleux ou disposés en terrasses. Les espèces fauniques caractéristiques sont l'orignal, l'ours noir, le castor, le renard roux, le loup, le lièvre d'Amérique, le grand corbeau, le tétras du Canada et diverses espèces de sauvagine. Une certaine exploitation forestière, la production pétrolière près de Norman Wells, la chasse et le piégeage sont les principales activités humaines. Norman Wells et Fort Norman sont les principales agglomérations de l'écorégion, qui compte environ 1 200 habitants.