Acceuil | Écozones | Bas-Arctique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

BASSES TERRES DU BRAS CHANTREY

Cette écorégion comprend les basses terres entourant le bras Chantrey et la presqu'île Adélaïde. La température annuelle moyenne est d'environ -12 °C, avec une moyenne de 4,5 °C en été et de -28 °C en hiver. Les précipitations annuelles moyennes varient de 125 à 200 m. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Bas-arctique. Elle est caractérisée par de vastes zones d'affleurements rocheux, à végétation clairsemée et par une toundra arbustive constituée de bouleau glanduleux, de saules, de lédon palustre, de dryade à feuilles entières et de divers Vaccinium. Des bouleaux glanduleux de grande taille, des saules et des aulnes croissent sur les terrains chauds; les stations humides sont dominées par des sphaignes et des touffes compactes de carex. Près de la côte, la surface est recouverte de silts et d'argiles laissés par une transgression marine postglaciaire et repose sur des roches massives de l'Archéen qui forment une plaine plate à onduleuse atteignant 300 m d'altitude dans la section méridionale. Les sols dominants sont des cryosols turbiques et statiques formés sur des dépôts marins, alluviaux plats ou morainiques discontinus, minces et sableux. Les côtés est et ouest du bras Chantrey reposent sur un pergélisol continu à faible teneur en glace. La moitié septentrionale de la presqu'île Adélaïde est caractérisée par un pergélisol continu à teneur en glace moyenne à élevée, sous forme de coins de glace. Les espèces fauniques caractéristiques sont le caribou, l'ours blanc, le loup, le renard, le lièvre, les rapaces, les oiseaux de rivage, diverses espèces de sauvagine, le morse, le phoque et la baleine. Les principales activités humaines sont le piégeage, la chasse et la pêche.