Acceuil | Écozones | Bas-Arctique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

BASSES TERRES DU GOLFE QUEEN MAUD

Cette écorégion s'étend vers l'est, le long de la pente arctique, depuis le bras Bathurst jusqu'à proximité du bras Chantrey, et elle correspond aux basses terres situées au sud du golfe Queen Maud. La température annuelle moyenne est d'environ -11 °C, avec une moyenne de 5,5 °C en été et de -27 °C en hiver. Les précipitations annuelles moyennes varient de 125 à 200 mm près de la limite méridionale. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Bas-arctique. La végétation est caractérisée par une toundra arbustive constituée de bouleau glanduleux, de saules, de lédon palustre, de dryade à feuilles entières et de divers Vaccinium. Des bouleaux glanduleux de grande taille, des saules et des aulnes croissent sur les terrains chauds; les stations humides sont dominées par des sphaignes et des touffes compactes de carex. L'écorégion repose sur des roches massives de l'Archéen, qui forment des hautes terres larges, inclinées, atteignant une altitude d'environ 300 m dans le sud, et des plaines légèrement onduleuses près de la côte. Les secteurs côtiers sont recouverts de silts et d'argiles laissés par une transgression marine postglaciaire. Les affleurements rocheux sont fréquents, et les sols dominants sont des cryosols turbiques et statiques formés sur des dépôts marins, alluviaux plats, ou morainiques discontinus minces et sableux. Le pergélisol est continu, très épais, à faible teneur en glace. Le Refuge d'oiseaux du golfe Queen Maud couvre la majeure partie de l'écorégion. Il s'agit d'un important habitat pour les oiseaux migrateurs (canards, oies et oiseaux de rivage). Les autres espèces fauniques caractéristiques sont le caribou, le boeuf musqué, l'ours blanc, l'orignal, le carcajou, le lièvre, le renard, les rapaces, le morse, le phoque et la baleine. La principale agglomération est Bathurst Inlet, et la population de l'écorégion est d'environ 50 personnes.