Acceuil | Écozones | Bas-Arctique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

PLAINE CÔTIÈRE DU YUKON

Cette écorégion se trouve à l'ouest du Mackenzie, sur la côte de la mer de Beaufort. La température annuelle moyenne est d'environ -11 °C, avec une moyenne de 4,5 °C en été et de -24 °C en hiver. Les précipitations annuelles moyennes varient de moins de 200 à 300 mm. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Bas-arctique. Elle est presque entièrement couverte d'une toundra arbustive constituée de bouleau glanduleux, de saules, de lédon palustre, de dryade à feuilles entières et de touffes compactes de carex. Des saules, des aulnes et des bouleaux glanduleux de grande taille croissent sur les terrains chauds; les stations humides sont dominées par le saule arctique, les sphaignes et les touffes compactes de carex. La plaine côtière du Yukon est en grande partie une surface d'érosion taillée dans des grès et des shales du Tertiaire recouverts d'un mince placage de sédiments récents. Elle descend vers l'ouest et est recouverte de dépôts glaciaires ou de lacs le long de la côte jusqu'à proximité de l'île Herschel. À l'ouest de l'île, les deltas coalescents et les cônes alluviaux formés par les cours d'eau provenant des monts Britanniques forment avec les lagunes côtières une plaine que les glaciers ont épargnée. Les cryosols turbiques formés sur des dépôts morainiques, fluvio-glaciaires, colluviaux et marins plats à onduleux sont les sols dominants de l'écorégion, alors que des cryosols statiques se retrouvent sur les sédiments alluviaux et éoliens, principalement dans la partie non atteinte par les glaciers. Le pergélisol est continu, à teneur élevée en glace, avec d'abondants coins de glace. Les terres humides caractéristiques qui occupent 20 à 50 % de la superficie sont des fens des basses terres, à polygones concaves ou convexes. L'écorégion couvre certaines parties de l'aire de mise-bas et des quartiers d'été de la harde de caribous de la rivière Porcupine. D'autres espèces présentes sont le boeuf musqué, le lièvre d'Amérique, le lièvre arctique, le renard roux, le renard arctique, le loup et le spermophile arctique. Il y a une grande variété d'oiseaux : des rapaces, des oiseaux chanteurs, le lagopède, le harfang des neiges, diverses espèces de sauvagine et des oiseaux de rivage. Le milieu marin abrite le morse, le phoque, le béluga, l'ours blanc et l'omble chevalier. Les activités humaines comprennent le piégeage, la chasse et la pêche de subsistance, pratiqués par les Autochtones, et les activités de loisirs associées au parc national Ivvavik sur le continent et au parc territorial de l'île Herschel, dans la mer de Beaufort. Au large de la plaine côtière, les fonds marins renferment d'importantes richesses en hydrocarbures.