Acceuil | Écozones | Cordillère montagnarde
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

CHAÎNONS CHILCOTIN

Cette écorégion est un complexe d'écosystèmes occupant une série de crêtes et de vallées abritées des précipitations par la chaîne Côtière. Les chaînons Chilcotin sont élevés et plutôt arrondis; ils atteignent 2 700 m d'altitude. La température annuelle moyenne est d'environ 3,5 °C; la moyenne estivale est de 12 °C, et la moyenne hivernale, de -5,5 °C. Les précipitations annuelles moyennes présentent un fort gradient, la bordure ouest de l'écorégion en recevant 1 200 mm, et les flancs est, 600 mm. Des communautés végétales de toundra alpine se rencontrent au-dessus de 1 900 m d'altitude, tandis que l'épinette d'Engelmann, le sapin subalpin et le pin tordu latifolié dominent l'étage subalpin. Dans l'étage montagnard, on trouve des peuplements dominés par le pin tordu latifolié, avec des quantités secondaires de peuplier faux-tremble, d'épinette blanche et de douglas bleu et une couverture basse de calamagrostide rouge. Des placages et des couvertures fortement inclinés de dépôts glaciaires et colluviaux grossiers forment le principal matériau d'origine des sols. Les régosols sont communs dans l'étage alpin, les brunisols dystriques et les podzols humo-ferriques se rencontrent dans les étages subalpin et montagnard, tandis que les luvisols gris et les brunisols eutriques sont caractéristiques des stations progressivement plus sèches des faibles altitudes. La faune caractéristique comprend le mouflon de Californie, la chèvre de montagne, le cerf mulet, le grizzli, l'ours noir, le coyote et le tétras sombre. Les activités humaines traduisent la valeur du territoire pour les loisirs et la faune, de même que pour la prospection et le développement minier dans les étages alpin et subalpin. Les activités forestières se limitent aux faibles altitudes, où le climat est plus doux. La population de l'écorégion est d'environ 300 personnes.