Acceuil | Écozones | Cordillčre borčale
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

CENTRE DU PLATEAU DU YUKON

Cette écorégion s'étend vers le nord depuis le lac Laberge jusqu'au cours inférieur de la rivière Stewart, dans le centre du Yukon. Elle comprend plusieurs groupes de collines et de plateaux onduleux séparés par des vallées larges et encaissées. Le climat est froid et semi-aride. La température annuelle moyenne est d'environ -3,5 °C; la moyenne estivale est de 12 °C, et la moyenne hivernale, de -19 °C. Les précipitations annuelles moyennes varient de 250 mm dans le sud, près de Carmacks, à 400 mm dans les secteurs plus élevés du nord et de l'est. La forêt se compose généralement d'épinette blanche et d'épinette noire, et cette dernière domine habituellement les stations les plus humides. Le pin tordu latifolié envahit souvent les brûlés et les stations très sèches. À certains endroits, le sapin subalpin pousse à la limite des arbres, mais il est rare et habituellement associé à l'épinette blanche et, à l'occasion, au bouleau à papier. Les touffes compactes de carex et les sphaignes sont communes dans les terres humides. Le bouleau glanduleux et les saules se rencontrent dans les secteurs subalpins qui s'étendent jusqu'à la limite des arbres. Une particularité importante de l'écorégion est la présence, à faible altitude, de prairies étendues sur toutes les pentes exposées au sud. Comme les forêts subissent souvent des incendies naturels répétitifs, les groupements végétaux de succession sont les plus communs. L'altitude est supérieure à 1 000 m, sauf dans les grandes vallées fluviales du nord-ouest, qui descendent à moins de 600 m. Plusieurs montagnes atteignent une altitude de 1 500 m. Les sols dominants sont des brunisols eutriques formés dans des dépôts fluvioglaciaires sableux et des dépôts morainiques loameux, côtelés ou bosselés et en pente abrupte. Une bonne partie de l'écorégion est couverte d'un placage de cendres volcaniques récentes d'une épaisseur de 10 à 30 cm. Le pergélisol est discontinu épars, à teneur en glace élevée dans les dépôts à texture fine des vallées. Les cryosols turbiques sont confinés aux dépressions humides et aux forêts mûres du bas des pentes orientées au nord. La faune caractéristique comprend le caribou, le grizzli, l'ours noir, l'orignal, le castor, le renard, le loup, le lièvre, le grand corbeau, le lagopède alpin, le lagopède des saules et l'aigle royal. Les activités humaines traduisent la valeur du territoire pour les loisirs, le tourisme, la chasse et le piégeage, et il y a une certaine exploitation forestière et minière. Les principales agglomérations sont Carmacks et Pelly Crossing. La population de l'écorégion est d'environ 600 personnes.