Acceuil | Écozones | Prairies
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

TREMBLAIE-PARC

Cette écorégion forme un grand arc s'étendant vers le nord-ouest depuis le sud-ouest du Manitoba jusqu'à la limite septentrionale de l'écozone, dans le centre de l'Alberta. La tremblaie-parc est considérée comme une zone de transition entre la forêt boréale située au nord et la prairie continue située au sud. Le climat se caractérise par des étés courts et chauds et des hivers longs et froids, à couverture nivale continue. La température annuelle moyenne est d'environ 1,5 °C. La moyenne estivale est de 15 °C, et la moyenne hivernale, de -12,5 °C. Les précipitations annuelles moyennes sont de 400 à 500 mm. L'écorégion appartient à la région écoclimatique des Prairies de transition. La plus grande partie de l'écorégion est actuellement occupée par des terres agricoles, mais le paysage se caractérisait à l'origine par des tremblaies, des bosquets de chênes, des peuplements mixtes de grands arbustes et des prairies discontinues à fétuque. Dans les secteurs à chernozems noirs loameux, des peuplements clairs de peuplier faux-tremble et d'arbustes sont présents dans la plupart des stations, tandis que le chêne à gros fruits et les plantes des prairies prennent de l'importance dans les stations les plus sèches. Les stations à gleysols mal drainés sont occupées par diverses espèces de saules et de carex. L'écorégion est une vaste plaine reposant sur des shales crétacés et couverte de tills calcaires onduleux ou parsemés de cuvettes, avec des inclusions importantes de dépôts lacustres plats et de dépôts fluvioglaciaires bosselés ou côtelés. Les secteurs couverts de tills bosselés à texture grossière renferment une multitude de petits lacs et d'étangs permanents et saisonniers, entourés d'arbres, qui constituent un habitat important pour la sauvagine, notamment pour la nidification de ces oiseaux. L'écorégion fournit aussi des habitats au cerf de Virginie, au coyote, au lièvre d'Amérique, au lapin, au renard roux, au gaufre gris, au spermophile de Franklin et à certains oiseaux, comme la gélinotte à queue fine et la pie bavarde. À cause de son climat favorable et de ses sols noirs chauds et fertiles, l'écorégion renferme certaines des terres agricoles les plus productives des Prairies. On y pratique une grande diversité de cultures, dont le blé de printemps, d'autres céréales, les oléagineux, les fourrages et plusieurs cultures spéciales. Le régime de culture principal est l'aridoculture continue de blé de printemps et d'autres céréales. Les principales agglomérations sont Red Deer, Edmonton, Lloydminster, Nord Battleford, Humboldt, Yorkton et Brandon. La population est d'environ 1 689 000 personnes.