Acceuil | Écozones | Maritime de l'Atlantique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

HAUTES TERRES DU CENTRE-SUD DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE

Cette écorégion se situe à l'intérieur des terres, dans le centre-sud de la Nouvelle-Écosse. Soumise à une forte influence de l'océan Atlantique, elle est une des régions les plus humides des Maritimes. Le climat se caractérise par des étés chauds et des hivers doux et neigeux. La température annuelle moyenne est d'environ 6,5 °C. La moyenne estivale est de 14 °C, et la moyenne hivernale, de -2 °C. Les précipitations annuelles moyennes sont de 1 300 à 1 600 mm. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Haut-tempéré froid atlantique. La forêt est mixte, composée de peuplements de hauteur moyenne à grande d'épinette rouge, d'épinette blanche, de sapin baumier, de bouleau jaune et de pruche du Canada. Le bouleau jaune, le hêtre à grandes feuilles, l'érable rouge et l'érable à sucre poussent dans les stations élevées, tandis que le pin blanc croît dans les zones sableuses. Dans les nombreuses terres humides et landes rocheuses, on trouve une végétation rabougrie d'épinette noire, de mélèze laricin et d'éricacées. L'écorégion fait partie du bas-plateau atlantique de la Nouvelle-Écosse, qui correspond au bas du versant sud de la pénéplaine du Crétacé, inclinée vers le sud-est. Cette plaine de moraine onduleuse, entrecoupée de champs de drumlins, d'importantes zones rocheuses et de terres humides, repose sur des ardoises et des quartzites plissées du Paléozoïque, pénétrées par des intrusions de granite. L'altitude passe progressivement de 30 m, près de la côte, à 180 m, à la limite nord. La plaine est recouverte de couvertures et de placages discontinus de till pierreux. Les sols dominants sont des podzols humo-ferriques loameux, avec des inclusions de gleysols tourbeux, de fibrisols dans les bogs bombés et de mésisols dans les fens horizontaux. Les animaux caractéristiques sont le cerf de Virginie, le lièvre d'Amérique, le porc-épic, le raton laveur, le pékan, le renard roux, le coyote et le castor. L'exploitation forestière, les loisirs et la construction domiciliaire sont les principales activités humaines. Les terres agricoles n'occupent que 3 % du territoire. Les principales villes sont Halifax et Dartmouth. La population de l'écorégion est d'environ 271 100 personnes.