Acceuil | Écozones | Bouclier boréal
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

PLATEAU DE LA RIVIÈRE RUPERT

Cette écorégion comprend les collines de Mistassini, à la limite ouest de la forêt boréale, dans le centre-ouest du Québec. Le climat se caractérise par des étés frais et des hivers froids. Les étés sont plus chauds au sud du lac Mistassini. La température annuelle moyenne est d'environ 0 °C. La moyenne estivale est de 12,5 °C, et la moyenne hivernale, de -13,5 °C. Les précipitations annuelles moyennes varient entre 650 et 900 mm. L'écorégion appartient à des régions écoclimatiques du Haut-boréal et du Boréal moyen. Les collines de Chibougamau, au sud-ouest du lac Mistassini, se composent de roches cristallines massives de l'Archéen (granites, roches intrusives acides et roches volcaniques). Le relief, caractérisé par de larges ondulations, se situe entre 300 et 350 m d'altitude; la surface est couverte de placages discontinus et minces de dépôts glaciaires, entremêlés de dépôts organiques dans les dépressions. De nombreux complexes fluvioglaciaires occupent les vallées. La végétation est dominée par des peuplements denses et productifs d'épinette noire et de sapin baumier. Les incendies assurent le renouvellement de l'épinette noire, mais l'essence dominante du climax est le sapin baumier. Les stations bien drainées sont parfois occupées par des peuplements clairs d'épinette blanche accompagnée de lichens et de bouleau à papier. Une couverture basse de mousses hypnacées est commune, tandis que des sphaignes occupent les dépressions mal drainées. Les collines de Mistassini se composent de buttes, de crêtes et de vallées à peu près parallèles, ces dernières étant en partie ennoyées par les eaux du lac Mistassini. Les sommets dépassent généralement 1 065 m d'altitude dans les monts Otish et s'élèvent à 760 m au-dessus du lac. La plupart des crêtes sont des cuestas orientées vers le nord, formées de roches sédimentaires et de filons-couches de gabbro de l'Archéen, et généralement peu accentuées près du lac. La région, qui repose sur des granites et des gneiss précambriens, présente une surface onduleuse couverte de dépôts glaciaires et généralement plus basse que les hautes terres situées à l'est. Les matériaux de surface sont surtout des placages discontinus de tills sableux et rocheux. Les sols dominants sont des podzols humo-ferriques; les mésisols et les fibrisols sont communs dans les dépressions tourbeuses. Les mammifères caractéristiques sont le caribou, l'ours noir, le loup, l'orignal, le lynx du Canada et le lièvre d'Amérique. Les oiseaux comprennent la bernache du Canada, la gélinotte huppée et le canard noir. L'exploitation forestière, les mines, la chasse, le piégeage et les loisirs sont les principales activités humaines. La principale agglomération est Chibougamau. La population de l'écorégion est d'environ 13 600 personnes.