Acceuil | Écozones | Bouclier boréal
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

PLAINE DE L'ATHABASCA

Cette écorégion va du sud du lac Athabasca au lac Cree, dans le nord-ouest de la Saskatchewan; elle coïncide à peu près avec les grès horizontaux du Protérozoïque. Le climat se caractérise par des étés courts et frais et des hivers très froids; la température annuelle moyenne est de -3,5 °C environ. La moyenne estivale est de 12 °C, et la moyenne hivernale, de -20,5 °C. Les précipitations annuelles sont de 350 à 450 mm en moyenne. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Haut-boréal subhumide. Elle fait partie de la forêt boréale continue qui s'étend du nord-ouest de l'Ontario au Grand lac des Esclaves, dans le sud des Territoires du Nord-Ouest. La végétation dominante se compose de pinèdes grises, avec couverture basse d'arbustes et de lichens. Dans les stations chaudes exposées au sud, on trouve un peu de bouleau à papier, d'épinettes blanche et noire, de sapin baumier et de peuplier faux-tremble. Les feux de forêt sont fréquents, et les peuplements de conifères sont souvent jeunes et rabougris. Là où la roche affleure, les arbres sont rares et les stations sont couvertes de lichen. Le pergélisol est épars dans toute l'écorégion. La plaine est couverte de dépôts fluvioglaciaires et de tills sableux acides; ces matériaux sont onduleux ou forment des crêtes. Les sols dominants sont des brunisols dystriques sableux, tandis que des fibrisols organiques et des cryosols organiques sont associés aux plateaux tourbeux, aux palses et aux placages de dépôts organiques. Les terres humides sont fréquentes dans le tiers ouest de l'écorégion. Le long de la rive sud du lac Athabasca, on note par endroits des régosols sableux d'origine éolienne. La plaine est légèrement inclinée et se draine vers le nord-ouest dans le lac Athabasca, la rivière des Esclaves et leur réseau d'affluents secondaires. Les lacs petits et moyens sont plus nombreux au nord-est. La faune comprend l'orignal, l'ours noir, le caribou des bois (aire d'hivernage importante), le lynx du Canada, le loup, le castor, le rat musqué, le lièvre d'Amérique, le pélican d'Amérique, la grue du Canada, diverses espèces de sauvagine et d'autres oiseaux. Dans le sud de l'écorégion, on exploite le bois d'oeuvre. Le piégeage, la chasse, la pêche et les activités liées aux mines d'uranium sont les principales autres activités humaines. Stony Rapids et Cree Lake sont les principaux centres; la population de l'écorégion est d'environ 1 100 personnes.