Acceuil | Écozones | Cordillère montagnarde
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

PLATEAU DU FRASER

Cette écorégion couvre le plateau intérieur et le piémont intérieur de la chaîne Côtière, dans le centre de la Colombie-Britannique, depuis le lac François dans le nord-ouest jusqu'au lac Bonaparte dans le sud-est. La température annuelle moyenne est d'environ 3 °C; la moyenne estivale est de 12,5 °C, et la moyenne hivernale, de -7 °C. Les précipitations annuelles moyennes sont de 250 à 600 mm, les plus fortes tombant en altitude dans l'ouest de l'écorégion, le long des chaînons Chilcotin, et les moins fortes (250 à 300 mm), aux environs du confluent de la rivière Chilcotin et du Fraser. La végétation est dominée par des peuplements d'épinette blanche, de pin tordu latifolié, de peuplier faux-tremble et de douglas bleu. Dans les stations les plus sèches des altitudes moyennes, on trouve des peuplements clairs de pin tordu latifolié et de douglas bleu. L'épinette d'Engelmann et le sapin subalpin se rencontrent dans l'étage subalpin, habituellement au-dessus de 1 250 m. Par ailleurs, une prairie dominée par des graminées cespiteuses se rencontre au fond des vallées du Fraser et de la Chilcotin. Une toundra alpine est présente localement sur les sommets du chaînon Quanchus, au sud du lac Ootsa, et sur les volcans en bouclier des chaînons Ilgachuz et Itcha. L'écorégion est un vaste plateau vallonné dont l'altitude se situe généralement entre 1 150 et 1 800 m. Les dépôts de surface comprennent des tills à drumlinoïdes bien développés, des terrasses piquées, des eskers simples et composés et des dépôts glacio-lacustres. Les sols dominants sont des luvisols gris et des brunisols dystriques, mais les nombreuses dépressions sont occupées par des sols organiques. Des chernozems gris foncé ou bruns se rencontrent dans les stations les moins élevées. La faune caractéristique comprend le mouflon de Californie, l'orignal, le cerf mulet, le caribou, le loup, le coyote, l'ours noir, le tétras sombre, la gélinotte à queue fine, diverses espèces de sauvagine et la grue du Canada. L'exploitation forestière et l'élevage des bestiaux sont les principales activités humaines, avec des loisirs de plein air comme la chasse et la pêche. Les terres agricoles occupent 5 % de l'écorégion. Les principales agglomérations sont Williams Lake, Anahim Lake, Smithers, Vanderhoof et 100 Mile House. La population de l'écorégion est d'environ 69 400 personnes.