Acceuil | Écozones | Maritime du Pacifique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

CHAÎNONS DU PACIFIQUE

Cette écorégion comprend la portion de la chaîne Côtière qui s'étend vers le nord depuis la frontière du Washington jusqu'à Burke Channel et Bella Coola. Les chaînons du Pacifique sont des montagnes élevées et irrégulières, à pentes abruptes, qui constituent la partie méridionale principale de la chaîne Côtière, très accidentée. Ils se composent de roches cristallines gneissiques et granitiques et s'élèvent depuis la mer jusqu'à 4000 m d'altitude. Les pics les plus hauts sont entourés de grands champs de glace; beaucoup de glaciers descendent jusqu'aux basses altitudes, sans pour autant atteindre la mer. Nombre de fjords, de bras de mer et de vallées transversales larges à parois abruptes découpent cette écorégion côtière montagneuse. Dans les grandes vallées, la température annuelle moyenne est d'environ 6,5 °C; la moyenne estivale est de 13 °C, et la moyenne hivernale, de -1 °C. Les précipitations annuelles moyennes vont de 1 500 mm à faible altitude à 3 400 mm en hauteur. La végétation se répartit en trois étages distincts : la forêt côtière, du niveau de la mer jusqu'à environ 900 m; l'étage subalpin, de 900 à 1 800 m; l'étage alpin, au-dessus de 1 800 m. Sur le bas des versants, la forêt se compose de peuplements très productifs de pruche de l'Ouest, de thuya géant et de sapin gracieux. Les stations les plus sèches sont occupées par des peuplements de pruche de l'Ouest et de douglas vert. L'étage subalpin est dominé par une forêt de pruche subalpine et de sapin gracieux, avec un peu de chamécyparis jaune. Des podzols et des brunisols dystriques se forment dans les matériaux minéraux. Dans les matériaux organiques, on trouve plutôt des mésisols et des humisols. Les principaux types de terres humides sont des bogs inclinés, des bogs de bassin, des fens de ruisseau et des marécages de plaine d'inondation. Dans l'étage subalpin, les sols sont des podzols humo-ferriques. Outre les affleurements rocheux et les champs de glace des altitudes extrêmes, les secteurs alpins sont occupés par des podzols, des régosols et des brunisols. La faune caractéristique de l'écorégion comprend le cerf à queue noire, l'ours noir, le grizzli, la chèvre de montagne, le loup, le vison d'Amérique, la loutre, les oiseaux de mer et de rivage, diverses espèces de sauvagine et le tétras sombre. L'écorégion comprend certaines des terres forestières les plus productives du Canada. Les principales activités humaines sont l'exploitation forestière pour le papier et de bois de sciage, la production hydroélectrique, les loisirs nautiques et le tourisme. Une grande partie des terres forestières sont concédées à des fins sylvicoles. Les principales agglomérations sont Squamish, Whistler, Hope et Pemberton. La population de l'écorégion est d'environ 36 500 personnes.