Acceuil | Écozones | Maritime du Pacifique
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

NORD DE LA CHAÎNE CÔTIÈRE

Cette écorégion comprend les chaînons Fairweather (secteur 185), abrupts et escarpés, et les chaînons Boundary (secteur 186), qui longent la frontière est du prolongement méridional de l'Alaska, dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique. La température annuelle moyenne est d'environ -0,5 °C; la moyenne estivale est de 10 °C, et la moyenne hivernale, de -11,5 °C. Les précipitations annuelles moyennes vont de 1 000 mm dans l'est des chaînons Boundary à 2 400 mm dans les champs de glace des chaînons Fairweather. La végétation se répartit en trois étages distincts : au-dessus de la limite des arbres, une toundra alpine plus ou moins dense d'éricacées basses, de saules, de bouleau glanduleux, de graminées et de lichens; aux altitudes moyennes, une forêt subalpine de sapin subalpin et de pruche subalpine, avec un peu d'épinette de Sitka; à basse altitude, où le climat est plus doux et plus humide, une forêt dense de pruche de l'Ouest, avec un peu d'épinette de Sitka. Les sommets atteignent 2 100 à 3 050 m d'altitude et sont surmontés de plusieurs grands champs de glace, dont les glaciers Grand Pacific et Llewellyn. Composés de roches cristallines (gneiss et granites), les chaînons sont divisés en plusieurs segments par de grandes vallées transversales à parois abruptes. Par endroits, ces parois atteignent une élévation relative de 2 745 m. Les grands glaciers ont des langues émissaires qui descendent jusqu'à une altitude d'environ 150 m, plusieurs atteignant même la côte du Pacifique, en Alaska. Des poches isolées de pergélisol se rencontrent au sommet de certaines montagnes dépassant 2 500 m. On trouve des brunisols et des régosols dans les secteurs alpins, des podzols et des brunisols dans l'étage subalpin, et très souvent des podzols humo-ferriques et des gleysols dans les forêts de basse altitude. La faune caractéristique comprend le grizzli, l'ours noir, la chèvre de montagne, le loup, le carcajou, le lagopède, l'orignal, le tétras du Canada et, dans les vallées fluviales, le cerf à queue noire. Les activités humaines se limitent à diverses formes de loisirs de plein air, dans les grandes vallées fluviales, et à l'alpinisme en particulier, à grande altitude. Il se fait de l'exploitation minière et de la prospection de minéraux dans toute l'écorégion. Stewart est la principale agglomération. La population de l'écorégion est d'environ 1 400 personnes.