Acceuil | Écozones | Plaines boréales
Cadre écologic du Canada
Écorégions du Canada

BASSES TERRES BORÉALES DU CENTRE

Cette écorégion occupe la partie nord de la plaine du Manitoba depuis la rive est du lac Winnipeg jusqu'aux basses terres de Cumberland, en Saskatchewan. Le climat se caractérise par des étés courts et doux et des hivers froids. La température annuelle moyenne est d'environ -1 °C. La moyenne estivale est de 13,5 °C, et la moyenne hivernale, de -17 °C. Les précipitations annuelles moyennes vont de 375 mm dans le nord-ouest à 625 mm dans le sud-est. L'écorégion appartient à la région écoclimatique du Boréal moyen subhumide. Elle fait partie de la grande forêt mixte boréale qui s'étend depuis le lac Seul, dans le nord-ouest de l'Ontario, jusqu'au piémont des Rocheuses. La région est relativement plate et basse et comprend beaucoup de terres humides, qui occupent environ la moitié du territoire. Les bogs et fens froids et mal drainés sont couverts de mélèze laricin et d'épinette noire. La forêt mixte se caractérise par des peuplements denses de peuplier faux-tremble et de peuplier baumier de hauteur moyenne à élevée, remplacés par l'épinette blanche, l'épinette noire et le sapin baumier aux derniers stades de succession. Le pergélisol forme des poches isolées dans les tourbières et est plus fréquent dans la partie nord-est de l'écorégion. Celle-ci repose sur un substratum calcaire plat du Paléozoïque, presque entièrement recouvert par des tills plats ou formant des crêtes, par des dépôts lacustres limoneux ou argileux et par de vastes dépôts de tourbe. Les sols dominants sont des brunisols eutriques, dans les tills loameux extrêmement calcaires, ou des mésisols, dans la tourbe forestière. On note ici et là des affleurements de roche calcaire et des inclusions de luvisols gris, dans les dépôts lacustres à texture loameuse ou argileuse. La faune comprend l'orignal, l'ours noir, le loup, le lynx du Canada, le lièvre d'Amérique, diverses espèces de sauvagine (canards et bernaches), le pélican d'Amérique, la grue du Canada, la gélinotte huppée et d'autres oiseaux. L'exploitation forestière locale pour le papier et le bois sciage utilisé localement, les loisirs nautiques, le piégeage et la chasse sont les principales activités humaines, mais on produit aussi des céréales de semence, des oléagineux et du foin dans les stations où le sol et le drainage le permettent. Les principales agglomérations sont The Pas et Grand Rapids. La population de l'écorégion est d'environ 18 300 personnes.